Témoignage de Delia Mae G. Cenia

Delia est une jeune Philippine soutenue par Enfants d’Asie. Elle est étudiante en seconde et nous parle de l’impact de la pandémie sur elle et sa famille.

« Lorsque la pandémie a frappé, les revenus de ma famille ont été réduits à néant. Ma mère pleurait chaque nuit parce qu’elle avait perdu le seul moyen dont elle disposait pour subvenir à nos besoins fondamentaux. Elle n’avait pas le droit de sortir à cause de son âge. Nous dépendions entièrement du salaire de mon frère aîné. J’ai eu du mal à trouver des solutions pour aider ma famille.

Tous ces problèmes me rendaient anxieuse, et j’avais du mal à envisager le futur. Mais abandonner n’était pas une option. J’ai demandé de l’aide à mes amis et à mes enseignants et, heureusement, j’ai pu surmonter cela.

Avant le début de l’année, je doutais de pouvoir obtenir mon diplôme du premier cycle du secondaire (grade 7 à 10). J’avais du mal à me concentrer et à apprendre de manière indépendante, mais avec l’aide de ma famille, mes amis, mes enseignants et mes camarades de classe, j’ai pu obtenir mon diplôme avec brio.

Je suis éternellement reconnaissante envers Enfants d’Asie et tous les donateurs, car sans eux jamais je n’aurais pu atteindre mes objectifs dans la vie. Aujourd’hui je suis moins anxieuse et j’envisage enfin un avenir meilleur pour moi et ma famille. Merci, chers donateurs, car vous me donnez de l’espoir et me prouvez que la pauvreté n’est pas un frein à la réussite. »