Témoignage de Mari Joy Maranga, étudiante soutenue par Enfants d’Asie

Je suis Mari Joy Maranga. Je suis une étudiante du collège 3 à l’Université technologique de Cebu.

Au nom de mes co-bénéficiaires, j’écris cette lettre pour témoigner de ma vie pendant cette pandémie et comment nous avons réussi à survivre dans cette situation. Cette épidémie mondiale a créé une peur dans le monde entier. Au début, c’était vraiment difficile pour moi, pour ma famille. Nous avons connu un manque de nourriture et nous partagions souvent une soupe à plusieurs une fois par jour. Nous avons donc commencé à planifier à l’avance nos rations de nourriture et cela nous a permis de mieux gérer la situation mais cela est resté très difficile de nourrir toute la famille avec pour seul revenu l’allocation de mon frère.  

Je suis tellement reconnaissante envers Enfants d’Asie pour cette opportunité donnée à des familles comme la mienne de fabriquer des masques et d’avoir ainsi permis à ma famille d’avoir une source supplémentaire de revenus et de maintenir nos moyens de subsistance. 

De plus, l’autre source de revenus était les portraits réalisés par ma sœur et moi. J’ai commencé à dessiner des portraits en 2018 à la fin de notre année scolaire. Pendant cette quarantaine, j’ai recommencé à dessiner.

Je suis heureuse d’avoir pu retrouver ce goût de l’art et même d’avoir pu faire des portraits sur commandes, ce qui nous a beaucoup aidé également dans cette période difficile. Ainsi, cette situation nous donne des leçons de vie. Aujourd’hui j’essaie vraiment d’apprécier ce que j’ai déjà la chance d’avoir.” 

©[current-year] Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS