Témoignage de Chhong Pisey

témoignage chhong pisey
témoignage chhong pisey

Chhong Pisey a été soutenu par l’association Enfants d’Asie pendant ses études. Aujourd’hui, il est directeur du centre Borey Niseth au Cambodge ! Découvrez son témoignage.

« Bonjour, je m’appelle Chhong Pisey je viens de la province de Kampot.

Avant de devenir directeur du centre de Borey Niseth à Phnom Penh, c’est d’abord comme bénéficiaire que j’ai intégré Enfants d’Asie. De 2012 à 2016, j’ai été soutenu par l’association durant mes études à l’Université Royale de Phnom Penh, où j’ai été diplômé en philosophie. Je suis toujours en contact avec mes parrains en France que je remercie encore pour m’avoir donné cette opportunité. C’est donc en tant qu’étudiant que j’ai tout d’abord connu Borey Niseth, ce qui me permet aujourd’hui de comprendre les problématiques des pensionnaires.

En 2015 je suis entré à l’Institut National de l’Éducation pour devenir enseignant. En 2019, j’ai obtenu mon Master en Administration de l’enseignement et, la même année, j’ai intégré l’équipe d’Enfants d’Asie comme assistant du directeur du centre Borey Niseth. En mars 2022, j’ai été promu directeur de Borey Niseth pour un travail à temps partiel.

Depuis que je suis directeur du centre, nous avons organisé de nombreux ateliers et formations : sensibilisation à l’utilisation du plastique, développement personnel, gestion du stress.Des cours supplémentaires en anglais, en informatique et en français sont dispensés aux étudiants pour renforcer leurs capacités et les aider à trouver un bon emploi. Nous organisons également des activités de groupe en dehors du centre comme des sorties à l’institut Français, au musée, des tournois sportifs, etc.

« J’aime mon travail car il correspond à mes valeurs et convictions « 

Chhong Pisey, directeur du centre Borey Niseth

J’aime mon travail car il correspond à mes valeurs et convictions et je peux partager mes connaissances sur ma vie d’étudiant, mon travail et toute mon expérience. En outre, je veux donner aux étudiants cambodgiens les moyens de trouver un bon emploi, d’aider les autres et de participer au développement de mon pays. »