Interview de Solène Zech, responsable des programmes au Cambodge

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Solène Zech, j’ai rejoint Enfants d’Asie au Cambodge après deux ans d’expatriation au Cambodge. Formée en relations internationales et en gestion de programmes, mes expériences en solidarité internationale me permettent aujourd’hui de mener à bien les activités d’EAC en tant que Responsable des Programmes.

Peux-tu nous parler de ton travail avec Enfants d’Asie ? Comment accompagnes-tu les enfants dans ce contexte difficile ?

Au service des bénéficiaires, nous travaillons à rendre l’accès à l’éducation pour tous en garantissant un environnement de vie sain et un accompagnement socio- éducatif pour chacun des enfants du Centre de Borey Komar, tout en respectant une politique du genre égalitaire.

En charge de la supervision des trois Directeurs de centre ainsi que des sept travailleurs sociaux, je m’assure que les bénéficiaires reçoivent tous un soutien des plus individualisés, ce surtout en période Covid-19.

Depuis la décision du gouvernement de fermer les écoles pour prévenir la propagation du Covid-19, les enfants suivent un planning organisé de cours en ligne avec leurs professeurs. Ils sont accompagnés au quotidien sur leurs devoirs et leur progression scolaire.

Nous avons su redynamiser nos partenariats locaux afin d’offrir des activités sur mesure aux enfants. En effet, si leurs déplacements hors des centres sont limités, il a été important de trouver une alternative à travers des ateliers en ligne mais aussi des interventions directement dans les centres.

Nous avons ainsi pu maintenir avec succès les cours de français en ligne en partenariat avec l’Institut Français du Cambodge. Je salue particulièrement le courage et la volonté des enfants pour continuer à apprendre malgré la situation actuelle et la fermeture des écoles depuis de nombreux mois. Je félicite aussi toute l’équipe pour l’encadrement et le soutien fourni à chacun des étudiants présents au Centre.

Pourquoi as-tu choisi ce poste et de travailler avec Enfants d’Asie ?

J’ai choisi d’assumer ce poste au sein d’EAC car les missions attachées sont en corrélations avec mon parcours, mes expériences passées mais plus encore, avec mes valeurs. J’ai à coeur de pouvoir participer à la mise en place et à la gestion efficace des programmes de développement socio-éducatifs pour les enfants vulnérables et défavorisés du Cambodge.

Quelle est ta plus belle réussite jusqu’à présent avec Enfants d’Asie ?

Depuis mon arrivée en juillet dernier, toutes les enquêtes sociales initiales et de suivi pour chacun des bénéficiaires ont été mises à jour, respectant ainsi les critères de sélection et les procédures d’Enfants d’Asie Cambodge. Aussi, la stratégie liée à la redistribution des zones d’intervention des travailleurs sociaux est finalisée et chaque travailleur sera redirigé sur de nouvelles zones d’ici la fin de l’année.

©[current-year] Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS