fbpx

Interview de Somchanh, responsable du programme études supérieures au Laos

Enfants d’Asie intervient au Laos depuis 1994 et soutient notamment la scolarisation de 16 écoles et plus de 6 000 écoliers dans la province d’Oudomxay au Nord du pays.

Bonjour, je m’appelle Somchanh Sivongsack et je suis responsable du programme études supérieures à Vientiane. Auparavant, j’enseignais à l’école de Namkhong, je connaissais donc les programmes d’Enfants d’Asie dans la province d’Oudomxay. Je travaillais avec Enfants d’Asie et prenais soin du jardin, de l’étang à poissons et des poules. Par la suite, je suis allé à Vientiane pour prendre en charge le programme études supérieures.

Ce programme a été créé en 2017 par Enfants d’Asie. Avec Jade (ancienne coordinatrice Laos), nous avons participé à des réunions avec les professeurs de Namkhong. Enfants d’Asie soutenait déjà Namkhong et les villages alentours et nous nous étions rendus compte qu’une fois leur scolarité terminée, les jeunes n’avaient pas les moyens d’aller étudier à l’université et arrêtaient leurs études pour aider leurs familles financièrement.

Nous avons décidé de remédier à cela et, en discutant avec les jeunes et leurs familles, nous nous sommes rendus compte qu’ils étaient favorables à ce que leurs enfants poursuivent leurs études pour avoir un meilleur avenir.

Actuellement, nous avons 16 étudiants dans ce programme, 9 à l’Université de Pakpasak et 7 à l’école lao-allemande.

Mon rôle est de m’assurer que la vie quotidienne des étudiants se déroule au mieux afin qu’ils puissent se concentrer sur leurs études. En effet, venant de zones rurales, la majorité n’a pas l’habitude de la vie citadine. Je suis également en contact régulier avec leurs responsable d’études pour suivre le déroulé de leurs études. Enfin, en tant que professeur d’anglais, je leur fais des cours complémentaires en anglais.

Je suis très heureux et très fier de ce travail. C’est très stimulant de pouvoir aider mes anciens étudiants venant de zones rurales et de leur donner la chance de poursuivre leur rêve. À Vientiane ils peuvent voir et apprendre plein de nouvelles choses, différentes de chez eux, notamment grâce à de nouvelles amitiés. Ils m’ont tous dit qu’ils étaient très heureux d’étudier à Vientiane et fiers de poursuivre leur projet avec le soutien d’Enfants d’Asie. Ils ont promis de travailler dur pour réussir leurs études et avoir une vie meilleure.

Je voulais, pour finir, remercier Enfants d’Asie d’avoir créé ce programme, pourvu qu’il continue longtemps !

©2020 Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?