fbpx

Focus partenaire : La Fondation Alstom

La Fondation Alstom a été créée en 2007. Elle soutient et finance des projets proposés par les salariés d’Alstom qui s’associent à des organisations à but non lucratif. La Fondation participe à des projets de développement économique et social, d’accès à l’énergie et à l’eau et de protection de l’environnement.

 

Thibault Le-Mesnil a soutenu notre association auprès de la Fondation Alstom. Il travaille pour l’entreprise Alstom à Singapour depuis cinq ans au sein de l’équipe achat pour l’Asie du Sud-Est.

Quel est l’objet de la Fondation Alstom ?

La Fondation Alstom a été créée en 2007 et dispose d’un budget annuel d’un million d’euros et a trois buts principaux :

-Partager le succès et l’expertise Alstom ;
-Encourager, reconnaître et promouvoir l’engagement citoyen des salariés d’Alstom ;
-Aider à construire une forte relation avec les communautés qui se trouvent là où Alstom est implanté.

La Fondation Alstom supporte différents types de projets pourvu qu’ils aient pour but de favoriser au moins l’une des quatre thématiques suivantes :
– Le développement économique et social;
– L’accès à l’énergie et l’eau ;
– L’accès à la mobilité ;
– La protection de l’environnement.

De plus la Fondation Alstom sélectionne toujours des projets durables qui seront pérennes une fois leur financement terminé. D’autres critères entrent également en ligne de compte, comme le fait d’être bénéfique à l’intérêt général et d’impliquer des acteurs locaux. Depuis sa création la Fondation Alstom a soutenu 168 projets, dans 52 pays et sur 6 continents.

Quel a été votre parcours professionnel, et qu’est-ce qui vous a poussé à vous impliquer en tant que parrain au sein de la Fondation ?

J’ai intégré Alstom en 2012. Après un an au siège à Saint-Ouen (93), j’ai rejoint les bureaux de Singapour. Cela fait maintenant cinq ans que je fais partie de l’équipe achat pour l’Asie du Sud-Est. Durant ces cinq années en Asie du Sud-Est j’ai eu l’occasion de beaucoup voyager et de rencontrer les populations locales. C’est à leur contact que j’ai senti une réelle volonté d’apprendre et de découvrir le monde. Il m’a ensuite paru évident que pour les familles les plus modestes cela ne pouvait se faire que par l’éducation. C’est ainsi que l’idée de soutenir une association favorisant l’accès à l’éducation des plus jeunes a germé. C’est en 2017 que j’ai connu l’association Enfants d’Asie. J’ai vite été convaincu par son sérieux et les forts liens tissés avec les communautés locales.

Quels sont les raisons qui vous amènent à soutenir Enfants d’Asie et le projet de rénovation du foyer des étudiants de Phnom Penh, Borey Niseth ?

Ce qui m’a d’abord touché, ce sont les difficultés économiques et sociales du Cambodge. En effet 18% de sa population vit en dessous du seuil de pauvreté et en particulier celles des étudiants du foyer Borey Niseth. Et la manière dont Enfants d’Asie oeuvre pour aider à améliorer les conditions de vie et d’apprentissage des étudiants du foyer et développe l’accompagnement offert aux jeunes pour faciliter leur insertion professionnelle, me semble pertinente et servir l’intérêt générale. Finalement c’est le sérieux du projet, sa gestion financière ainsi que la présence des membres d’Enfants d’Asie sur place qui a fini de me convaincre.

 

Le projet soutenu par la Fondation Alstom :

La rénovation du foyer des étudiants de Phnom Penh

Les bénéficiaires
Au Cambodge, Enfants d’Asie soutient 180 étudiants. Le foyer Borey Niseth, à Phnom Penh, est destiné à accueillir les bénéficiaires en études supérieures. Ces étudiants viennent des centres et des communautés que l’association soutient dans tout le pays. Le foyer accueille actuellement 63 étudiants soutenus par Enfants d’Asie et 43 autres étudiants soutenus par une ONG partenaire : Passerelles numériques. Les étudiants sont âgés de 16 à 25 ans et les disciplines principalement étudiées sont : la restauration, l’informatique, le secrétariat, la banque et la physique.

Rénovation et d’amélioration des conditions de vie
Enfants d’Asie souhaite offrir les meilleures conditions de vie possibles à ces jeunes défavorisés. Pour ce faire, des travaux de rénovation sont indispensables au sein du foyer, notamment parce que lors de la saison des pluies les pièces du rez-de chaussée sont innondées. Les travaux ont donc commencé en décembre 2017, avec :
• La réfection des dortoirs (peinture, changement du mobilier, rénovation des sanitaires).
•La réfection des locaux de vie en commun (bibliothèque, salle d’étude, cuisine et réfectoire).
•La création d’un terrain de sport.
•L’aménagement d’un centre de formation et d’orientation professionnelle.
•L’amélioration des espaces verts et création d’un potager.

Ce projet s’inscrit dans une démarche écoresponsable : des panneaux solaires seront installés et les locaux équipés d’éclairage basse consommation.

Témoignage

“Je m’appelle Narith, je suis étudiant en Génie Civil à l’Université. Depuis le début des travaux, je vois les changements dans notre bâtiment et je suis très heureux. Ma chambre est beaucoup plus confortable maintenant. Tous les murs ont été peints, c’est plus propre. Nous n’avons plus de problèmes d’infiltrations d’eau, notamment lors de la saison des pluies, et la salle de bain est dans un meilleur état. Nous voyons notre lieu d’habitation s’améliorer de jour en jour et cela nous aide à nous sentir bien et à nous concentrer sur nos études !” Narith, 22 ans, bénéficiaire de Borey Niseth

 

Nos actions au Cambodge

©2019 Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?