fbpx

Fête du Têt au Vietnam

Aujourd’hui, le 25 janvier, a lieu le Têt, qui est le Nouvel An vietnamien. C’est la fête la plus importante du Vietnam. Elle marque la fin d’une année lunaire et le début d’une nouvelle. Le Têt est célébré généralement entre la dernière semaine de janvier et la troisième de février.

À minuit, l’année du Cochon laisse place à celle du Rat, qui marque le début d’un nouveau cycle de 12 années. Pour les Vietnamiens, c’est l’occasion de se réunir et d’échanger des vœux de bonheur, de prospérité et de longévité. Les familles se réunissent et rendent visite à leurs proches. Ils mangent ensemble et donnent de l’argent aux enfants et personnes âgées.

Le Têt marque également l’arrivée du printemps, d’où son nom vietnamien qui signifie « fête de la Première Aurore ». La tradition raconte que c’est le seul jour de l’année où les âmes des morts reviennent sur terre. Les vivants doivent être présents pour les recevoir. Il est également important d’offrir des offrandes sur les autels et dans les temples bouddhistes, et de visiter les cimetières.

Quelques jours avant cette célébration, les marchés débordent de fleurs, les casseroles s’entrechoquent et les maisons sont nettoyées et décorées de fleurs. Dans les pagodes, on brule du santal dans des encensoirs. On présente au génie gardien du foyer des plateaux de friandises et des objets en papier. Cette cérémonie est censée marquer le voyage vers le Ciel de l’Esprit de la Terre qui s’en va faire un rapport annuel sur les vivants auprès du Tout-Puissant Empereur de Jade. Quand ils reviennent, les soucis de l’année passée disparaissent et les festivités commencent. C’est un festival de couleurs, de musiques et de traditions !

Le banh chung est un plat central durant le Têt. C’est un gâteau de riz gluant, enveloppé dans des feuilles et farci de haricots mungo et de porc. Traditionnellement, il est préparé en famille avant le Têt. On en dépose ensuite sur l’autel familial et on en offre à d’autres familles. 

Le 1e jour de la nouvelle année est crucial pour les vietnamiens. Il se raconte que tout ce qui se dit et se fait ce jour-là̀, influence le reste de l’année. Ainsi, la première personne qui franchit le seuil de la maison doit être une personne vertueuse et fortunée, pour apporter prospérité et bonheur sur la famille pour toute l’année. Il est interdit de se quereller, de jurer, ou de se mettre en colère pendant cette journée car c’est de mauvaise augure !

Si vous visitez  le pays en cette période, il est vraiment indispensable de découvrir ces célébrations, mais attention, beaucoup de commerces et restaurants sont fermés durant cette semaine.

Chúc mừng năm mới !!

©2020 Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?