fbpx

Témoignage de Mengkoing

Témoignage 

Mengkoing, 25 ans, doctorant à l’Ecole Polytechnique 

 

“Après avoir obtenu mon diplôme d’ingénieur de l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC), j’ai décidé de poursuivre mes études en France. J’ai postulé auprès de quelques grandes écoles à Paris, et finalement j’ai été accepté à l’École Polytechnique pour intégrer le master de science et technologie des énergies renouvelables avec la bourse du gouvernement français.

Au début, j’avais beaucoup de difficultés parce que les cours étaient beaucoup plus poussés que ceux au Cambodge et plusieurs matières étaient nouvelles pour moi. En plus, la différence entre la culture du Cambodge et celle de la France me faisait sentir mal à l’aise à l’École les premières semaines. Mais je crois que ma condition était un peu mieux que les autres étudiants étrangers qui ne parlaient pas français. J’ai appris la langue française à l’Institut Français du Cambodge avec le soutien de l’Enfants d’Asie et de la Fondation Obélisque.

Actuellement je suis doctorant dans un laboratoire de l’École Polytechnique, Laboratoire de Physique des Interfaces et des Couches Minces (LPICM), au sujet de l’ « Étude des matériaux pour la passivation des cellules solaires en silicium cristallin par in-situ photoluminescence ». Après cette formation doctorale, je voudrais travailler en France comme chercheur dans le domaine de photovoltaïque pour avoir plus d’expérience. Ensuite, j’envisage de retourner au Cambodge pour être professeur à l’Institute de Technologie du Cambodge et aussi développer des projets concernant l’énergie solaire pour améliorer la production d’énergie dans mon pays.”

Mengkoing SRENG

 

©2019 Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?