fbpx

Interview de Ludovic Levasseur, nouveau Directeur Général d’Enfants d’Asie

Ludovic Levasseur, a pris ses fonctions de directeur général en mai 2020, à travers cette interview, nous vous proposons de découvrir son parcours et sa vision pour Enfants d’Asie.

Quel est ton parcours ?

Je possède plus de quinze ans d’expérience dans le secteur du développement international et de la coopération en Asie du Sud –Est et en Afrique de l’Ouest. J’ai occupé des postes à responsabilités auprès d’organisations non gouvernementales, bilatérale et multilatérale où j’ai mis en œuvre des programmes dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’insertion socio-professionnelle. J’ai vécu au Laos pendant sept années où j’ai eu à mener des projets éducatifs qui couvraient le Cambodge, le Laos et le Viêt-Nam. J’en garde un excellent souvenir. Je crois que mon parcours me permet aujourd’hui de couvrir toutes les missions de Directeur Général d’Enfants d’Asie. Je sais ce que c’est de piloter au quotidien une organisation et je veux apporter à Enfants d’Asie mon expérience, mon savoir-faire, mais aussi ma connaissance des pays d’intervention.

Quelles sont tes premières impressions en arrivant chez Enfants d’Asie ? 

Enfants d’Asie est une organisation à taille humaine, portée par une équipe dynamique qui m’a formidablement accueillie. Le secteur du développement et de l’humanitaire est en pleine mutation et nous intervenons dans des pays qui connaissent eux aussi de grandes transformations, notamment en termes économiques. Cependant, la croissance économique ne bénéficie pas à tous et les pays dans lesquels nous intervenons ne sont malheureusement pas encore en mesure de mener des politiques sociales en faveur des plus défavorisés. La période qui s’ouvre devant nous offre l’opportunité à Enfants d’Asie de collaborer étroitement avec les populations et de réaliser de grandes choses ensemble.

Quel message souhaites-tu passer à nos parrains ?  

Notre raison d’être chez Enfants d’Asie est d’aider les enfants et les jeunes les plus vulnérables afin qu’ils puissent mener une existence digne et conforme à leurs aspirations. L’approche globale adoptée par Enfants d’Asie, accompagner les enfants et les jeunes dans toutes les dimensions de l’existence, sociale, psychologique, sanitaire, éducative, est précieuse. Cet accompagnement rare et exceptionnel, il faut continuer à le déployer.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre Enfants d’Asie ? 

J’ai été témoin de l’excellent travail que font les ONG sur le terrain et je partage les mêmes valeurs que celles portées par Enfants d’Asie. De plus, sa longue histoire, Enfants d’Asie va fêter ses 30 années d’existence en 2021, et son statut d’Organisation Non Gouvernementale, lui permettent de mettre en place des actions au plus près des bénéficiaires. Il faut souligner que l’essentiel des fonds récoltés chez Enfants d’Asie profite directement aux familles et aux jeunes que nous épaulons.

Enfants d’Asie pour toi, c’est quoi ? 

C’est une équipe enthousiaste, compétente et très impliquée, aussi bien au siège que sur le terrain. Ce sont aussi des parrains, des volontaires, des fondations et des entreprises privées qui ont tous à cœur d’améliorer les conditions d’existence des populations les plus fragiles. Il me faudra être à la hauteur de la confiance qu’ils m’ont accordée.

Quelle est ta vision pour Enfants d’Asie ?

J’espère amener Enfants d’Asie dans quelques années à être une organisation reconnue pour son professionnalisme, son expertise et son efficacité par l’ensemble des acteurs du développement en Asie du Sud-Est, qu’il s’agisse des institutions gouvernementales ou non gouvernementales, des ministères des pays d’intervention ou encore des entreprises privées. Mes objectifs d’ici 2023 sont de maintenir et de développer le parrainage, qui est l’ADN d’Enfants d’Asie, mais aussi de diversifier les financements afin de mener à bien la nouvelle stratégie et d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés : accroitre le nombre d’enfants et de jeunes aidés et leur offrir le meilleur accompagnement possible. À défaut de leur offrir le meilleur des mondes, leur offrir un monde meilleur.

©2020 Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?