Nos projets en faveur des filles

«  Accompagnons les filles sur le chemin de l'école pour qu'elles puissent librement choisir leur avenir. »

Dans nos pays d’intervention, les inégalités entre filles et garçons persistent et elles se sont vues renforcées par la crise du covid-19. Son impact aura malheureusement un effet dramatique pendant plusieurs années et pour plusieurs générations.

Les filles, surtout celles issues de milieux défavorisés, sont particulièrement exposées au décrochage scolaire. En grandissant, elles risquent de quitter l’école prématurément pour des raisons sociales ou financières. Elles sont les premières concernées par la fracture numérique en ces périodes d’enseignement à distance. Les jeunes filles sont souvent sollicitées pour s’occuper des tâches domestiques ou garder les frères et sœurs, ce qui réduit considérablement leur temps pour étudier. Les mariages et grossesses précoces sont des enjeux encore majeurs dans des pays comme le Laos ou le Cambodge. Elles sont aussi plus susceptibles d’être victimes de violence domestique, d’harcèlement ou d’exploitation sexuelle, ainsi que de trafic humain.

Il est crucial de soutenir les filles dans la poursuite de leur scolarité afin qu’elles puissent grandir et s’offrir de nouvelles opportunités vers un avenir plus serein.

Enfants d’Asie met en avant 4 de ses projets en faveur des filles :

Soutien à la scolarité de 200 filles au Cambodge

fille cambodge
© Elodie Quatresous

Enfants d’Asie soutient des filles et adolescentes vivant dans des familles défavorisées des zones rurales et périurbaines du Cambodge, afin de bénéficier d’une scolarité complète.

Notre équipe prend en charge les frais liés à la scolarité (fournitures, uniformes, etc), ains que les besoins de base (aide alimentaire ou suivi médical). Elle accompagne également les enfants à travers un suivi psychosocial individualisé. Des échanges réguliers et des visites aux familles sont instaurés tout au long de l’année afin de s’assurer que les enfants sont à l’école et qu’ils vivent dans de bonnes conditions. Cet accompagnement permet d’identifier et de remédier aux difficultés médicales, familiales et sociales auxquelles elles sont confrontées et qui pourraient interférer dans leur scolarité. Cela est d’autant plus crucial que le covid-19 a entraîné une augmentation des foyers en situation de grande pauvreté.

Construction de classes de maternelle au Laos

L’accès à l’école maternelle est essentiel pour les enfants des minorités ethniques qui ne parlent souvent pas le lao au sein de leur famille et entrent au niveau primaire sans maîtriser la langue d’enseignement.

De plus, les adolescentes sont souvent déscolarisées pour s’occuper des tâches domestiques et pour garder leurs petits frères et sœurs. En assurant une meilleure capacité d’accueil des écoles maternelles, les petits et les aînées sont chacun à l’école.

Dans la région d’Oudomxay, au nord du Laos, la construction de nouvelles salles de classe de maternelle permettrait d’améliorer les conditions de scolarisation des enfants majoritairement issus de minorités ethniques et de familles défavorisées.

Un enfant ayant bénéficié d’une place en préscolaire tend à mieux réussir sa scolarité et à rester plus longtemps à l’école.

Accompagnement de 110 jeunes filles aux Philippines

filles philippines

Aux Philippines, une grande partie des filles ne reçoit pas une éducation de qualité suffisante pour acquérir les compétences de base en lecture, en écriture et en mathématiques. Elles sont désavantagées en termes d’accès et de compétences en informatique. La crise sanitaire a eu un fort impact sur le mental des jeunes et elle a entraîné une hausse de la violence dans les foyers et en ligne, ainsi qu’une augmentation des mariages et des grossesses précoces.

Avec ce projet, Enfants d’Asie prend en charge les frais de scolarité, fournit un accès internet et assure un suivi psychosocial. Elles bénéficient d’un soutien alimentaire et d’une aide exceptionnelle en cas de maladie ou catastrophe (comme le typhon de décembre 2021). Elles assistent aussi à des formations et des ateliers de sensibilisation sur des problématiques qui les touchent directement.

filles philippines

Promotion Féminine au Viêt-Nam

Le programme Promotion Féminine vient en aide à plus de 950 enfants et jeunes filles âgées de 6 à 18 ans scolarisées du CP à la Terminale. Elles sont issues de zones rurales défavorisées du Delta du Mékong.

Ce projet vise à permettre à ces filles de suivre une scolarité complète, de leur donner les moyens de poursuivre leurs études et d’obtenir un diplôme. A terme, il doit permettre aux familles de sortir de la pauvreté inter-générationnelle. Un enfant scolarisé a en effet plus de chance de trouver un emploi décent au revenu stable, d’améliorer son avenir et celui de sa famille, et ainsi de scolariser à son tour ses enfants.

Chaque mois elles reçoivent de la nourriture et une allocation pour financer les frais liés à leur scolarité. Des activités et des rencontres sont organisées et elles sont appuyées par une équipe encadrante.

Grâce à vous, notre accompagnement leur donne les moyens de grandir dans un environnement plus sûr et de devenir des jeunes femmes autonomes et épanouies.

Tout don donne droit à une réduction fiscale de 66% du montant de son don sur son impôt sur le revenu.

Vous pouvez aussi faire un don au titre de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) pour bénéficier d’une optimisation fiscale à hauteur de 75% du montant du don sur votre IFI, via notre Fondation Enfants d’Asie. Pour plus de renseignements sur l’IFI, veuillez lire la page dédiée.

« Aidons les jeunes filles à construire leur avenir. »