fbpx

Nos actions

Our actions on the ground

Nos actions - Enfants d'Asie
Nos actions - Enfants d'Asie

Our actions on the ground

The actions of Enfants d'Asie for access to education

Through access to education, Enfants d’Asie aims to allow the most disadvantaged children to construct their future and become responsible citizens in their own country.

As such, we aim to fight against everything that would oblige these children to stop attending school and to give them the same chances of success as any other child, through access to quality education.

To this end, we have taken it to our hearts to work with the families and involve them in their child’s academic programme, with the support of qualified local teams.

Enfants d'Asie oeuvre dans 4 pays d'Asie du Sud-Est

Enfants d’Asie oeuvre dans 4 pays d’Asie du Sud-Est : Cambodge, Laos, Philippines et Vietnam

Enfants d’Asie agit selon une double logique d’accompagnement :

  • Individualisé : connaissance fine de l’enfant, de sa famille, son école, son lieu de vie  (village/bidonville ….) 
  • Collectif : souhait de toucher le plus d’enfants en accompagnant une école, un village

Notre organisation travaille main dans la main avec des partenaires locaux mais également les organismes étatiques des pays d’implantation.

illustration nos actions d'Enfants d'Asie

Découvrez nos actions plus en détails

Des projets

Le projet étudiant au Nord du Laos

Notre objectif : permettre à des jeunes en terminale des zones rurales reculées de poursuivre des études.

Il s’agit de sélectionner 15 jeunes en classe de Terminale au lycée de Namkhong, dans le Nord Laos, afin de leur permettre de poursuivre des études supérieures ou une formation professionnelle à partir de la rentrée d’octobre 2018.

Développement de nos actions aux Philippines

Notre objectif : offrir une éducation et un accompagnement de qualité à un nombre plus important de bénéficiaires.

Dans une volonté de développement, Enfants d’Asie souhaite en 2018 déployer ses actions dans d’autres zones, rurales ou urbaines, de l’île de Cébu; permettant ainsi à un plus grand nombre d’enfants et familles d’être accompagnés vers un avenir meilleur. Les enfants vont être sélectionnés par notre équipe d’assistantes sociales en début d’année pour ainsi commencer la rentrée scolaire de juin au sein de notre programme.

DICE, centre d’accueil de jour pour les enfants des rues

Notre objectif : remettre les enfants sur la voie de la scolarisation.
Le centre d’accueil de jour pour les enfants des rues du bidonville d’Ermita (appelé aussi DICE : Drop In Center Ermita) à Cebu City, aux Philippines, doit répondre à l’exclusion sociale et scolaire des enfants des rues :

  1. Sortir les enfants des rues et assurer leurs besoins de base : ces enfants sont laissés à eux-mêmes, et leurs familles n’ont souvent pas les moyens de subvenir à leurs besoins de base (hygiène et nourriture), le centre pallie ce manque en offrant chaque jour une sensibilisation à l’hygiène, un encas, et une douche à chaque enfant.
  2. Fournir un lieu aux enfants où ils se sentent libres d’évoluer, de jouer et de s’exprimer : la rue est un lieu où les enfants sont exposés à de nombreux dangers (trafic de drogue, travail forcé…), le centre doit permettre aux enfants de passer leur journée dans un lieu sûr, encadrés par une équipe bienveillante.
  3. Offrir aux enfants la chance de participer à des activités éducatives et ludiques : ces activités permettront aux enfants d’apprendre comment interagir avec les autres sans violences et en respectant des règles définies et de remettre les enfants sur la voie de la scolarisation.

Borey Niseth, foyer des étudiants défavorisés

Notre objectif : offrir aux jeunes défavorisés de meilleures conditions de vie et d’apprentissage pour assurer leur réussite et leur intégration professionnelle

Au sein du foyer Borey Niseth, le foyer des étudiants de Phnom Penh au Cambodge, 50 étudiants sont accueillis pour leur permettre d’évoluer dans un environnement sain tout en poursuivant leurs études jusqu’à leur insertion profession­nelle. Ils viennent de provinces éloignées de la capitale et sont scolarisés dans des écoles ou des universités relativement proches du centre. L’association Passerelles numériques partage également les locaux, où près de 50 jeunes en première année sont hébergés.

Depuis 1996, le foyer des étudiants n’a pas été rénové. Il est donc indispensable de procé­der à des travaux de rénovation pour offrir de meilleures conditions de vie aux étudiants et favoriser leur réussite académique et professionnelle.

©2019 Enfants d'Asie. Tous droits réservés | Mentions légales

 

.BY ALCYOS

 

Log in with your credentials

Forgot your details?